En 125 chez les chtis 1400 km en 3 jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En 125 chez les chtis 1400 km en 3 jours

Message  Terickk le Mar 24 Aoû - 5:32


Rendez vous vendredi matin 8h a thionville , au départ de la balade qui va durer 3 jours , adrenaline sur son aprila classic , Lawrent sur sa vara , marin57 sur sa bandit ainsi que Terickk et Ced sur leur vara.



Un 1 er arrêt dans la foret Meusiene pour casse une petite graine puis direction Montmedy





Arrêt photo a la citadelle de Montmedy après 60 km de route





1 er plein en sortant de charleville meziere dans les Ardennes apres 150 km





Arrêt au stand vers midi pour manger entre Charleville et Cambrais , une aire de repos sympa au bors de la départementale en pleine forêt







On a rdv avec Joel du forum ambiance varadero a la sortie d'ARAS a 100 km de notre but mais on se perd un peu puis on retrouve
trop tard notre point de RDV , une chapelle au milieu de rien :lotpot: On retrouvera Joel dans la ville d'a coté St Pol











Une fois Joel retrouvé , on fait le plein et on file vers l'hôtel et le bord de mer en empruntant 100 km de petite dans la campagne



Arrivée à l'hôtel a 17h et 400 km



Direction La mer :ok: :ok:









Il est déjà tard , on se trouve un snack a Fort MAHON pour dévorer des tonnes de frittes !!!!









Petite virée nocturne a berk plage







Retour a l'hôtel pour attachage des motos



On surprend une drôle de bête qui ere dans les couloirs de l'hôtel la nuit ...



La samedi matin , départ pour Bergues a la rencontre de Maurice et sylvie du forum scooter en ballade , ils nous guidera pour la visite de Bergues de Bienvenu chez les chtis ainsi que pour la visite de Brugges en belgique ( une journée a + de 400 km )

Le départ avec Joel qui nous rejoint





Encore un plein dans des stations spécialement choisis par Joel ( a 1.65 € /l ) :lotpot:





On arrive a Bergues



Rencontre avec Maurice et sylvie en Scoot BURGAMN 650



un petit verre avant d'attaquer la visite guidée







Les road's anagel devant la poste de BERGUES



Les road's angel pissent dans le canal :lotpot:



Dark vador



départ pour la visite de Brugges , une ville époustouflante







Arrivée a Brugges ou nous poserons les bécanes au centre ville pour visiter la ville guidé par Maurice et sylvie



















on restaure dans un fast food avec une bonne "mitraillete"







Il est deja 17h et l' heure de partir !!!

Après avoir fait 10 km , l'apprila Classic d'adrénaline s'est arrêtée au bord de la route , elle ne redémarrera jamais.

Nous somme en Belgique , a 200 km de notre Hotel , sans outil pour dépanner ...





Coup de fil en France a l'assistance dépannage pour trouver une solution , 3 heures plus tard une dépaneuse se pointe pour embarquer la brele d'adré





Il est tard , joel rentre chez lui , le reste de la troupe se retrouve a Dunkerque chez maurice

On tente un resto a malo les bains puis on se repli vers un excellent restaurant au bord d'un canal
On a gouté les spécialité locales avec Maurice et syvie puis on s'est quitté vers minuit pour se taper 150 km d'autoroute en pleine nuit pour retourner a notre hotel :ok:

la nuit fut courte



9h , départ pour la maison et de nouveau 400 km , on prend un peu d'adrenaline sur toutes les bécanes :lotpot:



Joel fera une centaine de km avec nous avant de nous quitter a Aras pour rentrer chez lui











Arrêt café





LA dernière photo ...

On se sépare a FONTOY après une merveilleuse aventure vécue ensemble



Un grand merci a Joel , Maurice et Sylvie

Le compte rendu d'adenaline

A mon tour de mettre quelques photos de notre belle virée chez les Ch'tis gars du Nord les biloutes. 8-)

Vendredi

7h45 je rejoint Lawrent a Ennery.
On part pour Thionville ou nous attendent Terrick, Ced et Marin pour 8h.
Une chaude poignée de main, on papote un peu et c'est parti pour un pure week end de 3 jours et plus de 1300 bornes en direction du Nord pas de Calais, chez les Ch'timis quoi heinnnn. :lotpot:
Il fait bon, le soleil est présent, on est entre potes, ca s'annonce super bien.

Pause casse croute sur une aire de repos envahi par les guepes. :?
Il fait de plus en plus chaud, c'est tout bon.




Une legere appréhension en passant le panneau "bienvenue dans le Nord pas de Calais".
J'ai regardé le ciel au cas ou ca faisait comme dans le film :lotpot: mais pas un seul nuage sombre a l'horizon.
On devait rejoindre Joel pour nous accompagner pendant la derniere partie du trajet mais on finit par se perdre au milieu de nul part. Laughing



Heureusement Terrick finit par nous remettre sur la bonne route. :ok:
On est censé rejoindre Joel prés d'une minuscule chapelle perdu en pleine campagne mais y'a personne, on est pourtant a l'heure.



En fait le lieu de rdv a changé a la derniere minute, on doit aller le retrouver devant une église un peu plus loin.
On finit par y arriver mais on ne voit personne. Rolling Eyes
On galere un peu a faire le tour de l'église a cause des travaux et déviations de partout et la on tombe enfin sur Joel tranquillement planqué a l'ombre derriere celle ci. Laughing



On papote un peu pour faire connaissance puis on repart, c'est pas tout ca mais on veut voir la mer nous quoi heinnn biloute. On arrive a l'hotel en fin d'aprem, le temps de décharger le barda et c'est reparti.



On finit enfin par arriver a cette plage aprés cette journée de route. 8-)




Ensuite il est l'heure d'aller manger, c'est que ca creuse de faire de la route. :cheesygrin:
Joel nous propose d'aller manger dans un snack qu'il connait, ils y servent des américains taille xxl visible sur les photos a Terrick.
Aprés s'etre rempli de frites on retourne faire une petite ballade le long de la plage accompagné par le soleil couchant sur la mer a l'horizon. :ok: (ouahhh le poete)
Il est l'heure de rentrer les betes a l'écurie pour un repos bien mérité, de notre coté un ptit lait fraise avant d'aller au dodo. :wistle:

Samedi

"Toc toc toc" ....... 7h15, mais qui c'est qui toque a la porte a cette heure ci. Rolling Eyes
Mais quelle idée j'ai eu d'indiquer a Marin le numero de la chambré. :lotpot:
Terrick et Ced ont eu droit au meme réveil matin, c'est qu'il est vachement matinal cet animal. :lotpot:
Hop la une douche décoller les paupieres, un bon ptit dej, Joel nous rejoint et c'est reparti pour une journée de ballade a bécane. 8-)

Aujourd'hui on commence par prendre la route en direction de Bergues, oui oui j'ai bien dit Bergues, ca vous dit quelque chose et c'est bien normal, c'est l'endroit ou se déroule le film "Bienvenue chez les Ch'tis", pour aller rejoindre Maurice et Sylvie qui nous attendent sur la place ou se trouve le Beffroi qui nous a d'ailleurs acceuilli de ses carillons mélodieux, cette meme place ou l'on voit dans le film la baraque a frite (qui n'y est plus).



On traverse la route (je fais gaffe au cas ou il y'aurait un facteur bourré sur son vélo :lotpot:) pour aller boire un autre lait fraise avant de reprendre la route. :cheesygrin:



Maurice et Sylvie en profitent pour nous faire visiter quelques endroit cultes visibles dans le film. 8-)
Le bureau de poste (qui n'en est pas un en fait), l'endroit ou ils pissent dans l'eau que l'on voit sur les photos de Terrick, .... Laughing





Puis on reprend nos bécanes pour repartir en direction de Bruges en Belgique.
Le soleil nous accompagne toujours, il fait beau, les routes sont sympas, l'aventure continu. :ok:
Bruges est une trés belle ville, de trés beaux monuments qui vous en mettent plein les mirettes, une sacrément bonne idée. :applause:




Et tout le monde sait bien que la spécialité a Bruges ce sont les chocolats.
D'ailleurs en voici de trés originaux. Laughing



L'heure avance et on a un timing a respecter, on retournes au bécanes.



Bon, ensuite c'est la que ca se corse. :wistle:
A peine sorti de Bruges, on reprend les ptites routes, on passe un chemin tout merdique plein de caillou.
On sort de ce merdier, tout le monde accelere, je fais de meme MAIS ....... plus moyen de prendre des tours je peine a atteindre le 80 avant que la Classic s'éteigne toute seule en ralentissant comme si je serrais a fond les freins. Déja avant d'arriver a Bruges elle faisait un drole de bruit mais bon. J'embraye pour m'arréter. J'essaye de la redémarrer ...... plus moyen elle veut rien savoir. Rolling Eyes
Pendant ce temps la le groupe s'éloigne, personne n'a vu qu'il manquait quelqu'un.
Trés peu de temps aprés je vois Terrick et Ced revenir, suivi peu de temps aprés par le restant du groupe.

On est encore en Belgique, pas de réseau sur mon portable, fin d'aprés midi et pas suffisement d'outillage ni l'envie de la mettre en piece au bord de la route.
Terrick me passe son portable, j'appelle l'assurance pour le dépannage qui viendra 3h plus tard.
Le timing est foutu.

Petite écartade dans le compte rendu pour expliquer d'ou pourrait venir la panne.
Déja ca ne semble pas etre un serrage (contrairement a Cagiva :cheesygrin: dédicace a Opcool). J'avais encore de l'huile, celle ci visible dans le tuyau transparent, et puis la roue arriere n'a pas bloquée.
Comme je savais que j'étais trop pauvre a haut régime j'ai bouché une des deux entrées d'air du filtre avec juste une petite ouverture de la taille du petit doigt. Je roulais également avec le starter légérement enclenché.
Nan en fait ca ressemble plutot a un soucis electrique.
Comme je l'ai dit on est en Belgique, il se fait tard, on ne sait pas ou se trouve les concessionaires dans le coin et de toute facon ils vont bientot fermer. En plus on est en bord de route et je me vois mal prendre quelques heures pour répandre des pieces de bécanes partout. J'avais pris un peu d'outillage mais pas une caisse complete de 30kg non plus. Le plus simple et le plus rapide est donc de faire marcher l'assaurance pour le dépannage histoire de ne pas retarder de trop tout le monde.
Aprés une nuit de réflexion sur cette panne je pencherais simplement pour une bougie qui a claquée.
Elle était bien noire, j'étais trop riche a bas régime, encore plus avec l'entrée d'air bouchée et le starter et je venais de franchir un passage en 1ere.
J'en saurais plus quand j'irais la récupérer mais ca ne doit pas etre bien grave.
Ca aurait pu arriver a n'importe qui d'entre nous, on ne pense pas forcément a prendre une bougie de secours comme on ne pense pas a prendre une chaine de secours, des fusibles ou d'autres trucs qui peuvent lacher a tout moment et ce n'est surement pas parce que c'est un 2tp. Wink

Donc on reprend le compte rendu.
La moto est dans la camionette en direction de Dunkerque pour aller passer quelques jours bien au chaud dans le garage de Maurice et Sylvie et je les en remercie. Je continuerais donc le restant de cette épopée en tant que passager derriere Marin et son incroyablement inconfortable Bandit a la selle plus dure que du chene massif. Laughing

On en profite pour boire un autre lait fraise sur leur terrasse.



Il est sympa leur jardin, en toute liberté y vivent des petites betes sympa trés rapide. :ok:



Comme on a eu énormément de retard sur le timing de départ, Maurice et Sylvie nous emmene au bord de la plage pour aller manger ........ c'est blindé, plus aucunes tables dans aucuns restos. Pas grave ils nous emmenent dans un ptit resto super sympa un peu plus loin ou on voit pouvoir manger des spécialité du coin. 8-)

Il commence a faire nuit.





On arrive au resto pour un vrai repas bien mérité.
On commence par l'apero au lait fraise, plateau charcuterie, salade, sindoux et fromage dont le fameux Maroilles.
Alors quand on voit le film on se dit qu'il doit bien puer ce frometon. En réalité ca va il ne schlingue pas trop, c'est meme plutot une tuerie tellement il est bon. Ca donne une halaine de quoi pouvoir tuer une mouche en moins de 2 seconde. :lotpot:





Et tant qu'a faire je me prend un filet de poulet au Maroilles fondu avec frites et champignons..... un régal :cheesygrin:



Pour les mauvaises langues ...... nan on a pas fait que boire du lait fraise et se remplir la pense durant tout ce week end, on a roulé aussi. :lotpot:

Une fois le repas fini on dit au revoir a Maurice et Sylvie.
Un long trajet d'autoroute monotone by night nous attend. :(
Il était un peu prés 2h du mat quand nous sommes enfin arrivé a l'hotel.

Dimanche

7h15 ....... TOC TOC TOC ..... ptain ca recommence. :evil:
La prochaine fois c'est sur, je lui refile vraiment le mauvais numéro de la piaule. :lotpot:
Rebelote, on se leve, Lawrent n'a pas l'air bien frais ce matin, une douche pour décoller les paupieres et enlever de sa peau cette odeur de maroilles dégagé par nos halaines fétides durant la nuit et ca va tout de suite mieux.
Un ptit dej léger (j'ai pas encore finis de digérer le maroilles de la veille).
On attend Joel qui refera une centaine de bornes avec nous.
Je fous mon bagster sur la Vara a Terrick et ma sacohe en guise de passager sur celle a Lawrent.
Mouais fait drolement gris aujourd'hui, pas cool, ca sent la flotte cette histoire. :frown:

Je remonte sur la Bandit ..... bah merde ca me parait encore pire que la veille cette selle dure comme une planche de tek. Dire que 400 bornes m'attendent la dessus alors que j'en peux déja plus en sortant de Berk. :cry:
Heureusement a un moment j'arrive a motiver Cedric pour me remplacer durant une centaine de bornes et ainsi prendre sa place dérriere Terrick et sa selle super confortable et toute moelleuse de Varadero, que du bonheur pour se reposer le fessier. :lotpot:

J'ai failli m'endormir alors j'ai décidé de prendre quelques photos sur la route pour me réveiller un peu. Laughing
Sur la 2eme on peut clairement y voir Marin en pleine séance de méditation pour surpasser la douleur procuré par sa selle. :lotpot:










Terrick le souriant. Laughing



Une petite pause café (du vrai cette fois) dans un village qui s'apelle "mon idée". Laughing (visible sur les photos de Terrick)
Un dernier arrét a Fontoy ou on se sépare, Terrick et Ced retournant chez eux.
On charge mon bagster sur la Vara a Lawrent déja chargée comme un mulet. :wistle:



Et pour conclure :

Ce fut un super bon week end bien agréable a manger du kilometre a foison, a bien se marrer entre potes, a voir de fabuleux paysages, villes et monuments, a manger des spécialités locales étonnantes parfois fortement huileuses ou odorantes. Laughing
On a fait connaissance avec des personnes super sympathiques, Joel, Maurice et Sylvie. :ok:
A n'en point douter ca restera un week end graver dans nos mémoires pour longtemps. :applause:
A remettre sans hésitations l'année prochaine.
Malgré une petite panne pas bien grave ca n'a gaché en rien cette belle aventure, d'ailleurs ca fait meme partis de l'aventure. Wink

Je remercie donc Terrick, Ced, Lawrent et Marin (meme quand t'es raleur) pour leurs patiences en attendant la dépaneuse, pour avoir pris tout mon barda sur leurs breles, pour m'avoir pris comme passager mais surtout pour ces franches rigolades inoubliables durant 3 jours. :merci:

Terickk
Admin

Messages : 403
Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 52
Localisation : Moselle

http://fontoy.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum